Actualités Politique

MRC de Matane: Yvan Imbeault élu préfet et Yvan Côté, préfet suppléant 0

Romain Pelletier (La Voix gaspésienne)
Le nouveau préfet de la MRC, Yvan Imbeault, maire nouvellement élu de Saint-Adelme, dit avoir de très bons contacts avec le député Pascal Bérubé et le maire de Matane, Claude Canuel. Photo Romain Pelletier

Le nouveau préfet de la MRC, Yvan Imbeault, maire nouvellement élu de Saint-Adelme, dit avoir de très bons contacts avec le député Pascal Bérubé et le maire de Matane, Claude Canuel. Photo Romain Pelletier

Maire élu sans opposition à deux reprises à Saint-Adelme, Yvan Imbeault succède à l'ex-maire de Les Méchins, Donald Grenier, à titre de préfet de la MRC de Matane qui regroupe onze municipalités.

Lors de la séance de mercredi soir, il a été préféré au maire de Saint-Ulric, Pierre Thibodeau ainsi qu'à la mairesse de Grosses-Roches, Victoire Marin. Ils ont respectivement obtenu 9, 8 et 2 votes. À elle seule, la Ville de Matane a 9 des 19 votes.

Quant au maire réélu de Sainte-Paule, Yvan Côté, il l'a emporté sur la mairesse de Sainte-Félicité, Claudine Desjardins, 12 votes contre 7.

Passionné de développement

Reconnu dans le milieu pour ses qualités entrepreneuriales et ses nombreuses implications bénévoles, M. Imbeault est directeur de la production chez Technofor à Saint-René. Il se dit passionné par tout ce qui touche le développement et l'amélioration de la qualité de vie des citoyens. «J'aime la politique et je connais les dossiers», lance-t-il.

À l'aube d'un nouveau mandat à la mairie, il se montre d'ailleurs très enthousiaste quant aux nouveaux défis qui se présentent à lui à titre de préfet et remercie les membres du conseil pour la confiance témoignée.

M. Imbeault est particulièrement heureux que la MRC ait finalement accepté de hausser le salaire consenti au préfet. «Nous avions un retard à combler face aux MRC environnantes qui offrent davantage, relève-t-il. Cette augmentation est plutôt un réajustement bénéfique parce que la tâche du préfet est extrêmement lourde. Elle exige de 30 à 35 heures par semaine, plus les séances du conseil avec l'ensemble des maires et sa participation à une vingtaine de comités.»

Yvan Côté l'appuiera

Pour sa part, le maire réélu de Sainte-Paule, Yvan Côté, entend appuyer le nouveau préfet dans ses fonctions et travailler en concertation avec les membres du conseil à la concrétisation des projets déjà amorcés dans l'intérêt de toute la région. Il entreprend son deuxième mandat à la mairie.